Comment changer de métier quand votre emploi actuel vous épuise

Comment changer de métier ?
changer-de-metier-desc
changer-de-metier-mobile

Tout au long de notre carrière, nous pouvons nous retrouver dans un rôle qui nous enlève plus qu’il ne nous en donne en termes d’argent, de bonheur ou d’énergie – parfois, c’est les trois, et cela nous amène à penser à changer de métier.

Au début, la satisfaction professionnelle décroissante peut ne pas être perceptible, assombrie par les demandes et les attentes quotidiennes. Mais à un moment donné, cependant, vous prenez conscience que vous survivez – pas prospérez – au travail.

Peut-être que vous ne croyez plus en la mission ou ne vous identifiez plus à vos collègues. Votre enthousiasme diminue.

Au fil des mois et des années, une réalité s’impose !!!! c’est qu’un changement est nécessaire. Il est peut-être temps pour envisager de changer de  poste. Il est plus probable, cependant, que vous soyez prêt pour une toute nouvelle carrière.

Mais trouver un nouvel emploi, et encore moins un emploi de rêve, peut être délicat. Par exemple, prendre le temps de passer une entrevue est difficile lorsque vous avez une lourde charge de travail quotidienne ou que vous voyagez tout le temps. Sans oublier, changer de carrière peut être difficile lorsque vous êtes confronté à un épuisement professionnel causé par votre poste actuel.

C’est un paradoxe auquel sont confrontés toutes les personnes qui osent le changement: comment changer de métier et aborder une transition majeure lorsque votre temps est écoulé et que votre niveau d’énergie est déjà bas?

Cependant, en faisant de petits pas et en veillant à votre bien-être émotionnel tout au long du processus, vous pouvez réussir la transition.

Mettez vous dans des bonnes conditions pour pour prendre la bonne décision

Lorsque les choses se compliquent et que vous doutez de votre capacité à gérer un changement de carrière au milieu d’une charge de travail décourageante, essayez de prendre le point de vue d’un bon mentor. Quels conseils donneriez-vous à une autre personne surmenée à votre place? Comment conseilleriez-vous un ami épuisé?

Les meilleures réponses viennent souvent de l’intérieur et vous savez probablement déjà par où commencer: Prenez votre temps. Les grandes décisions, comme quitter un emploi, peuvent et doivent être réfléchies et délibérées. Assurez-vous que vous pouvez agir et que vous agirez, et qu’une fois que vous le ferez, les choses iront mieux.

Posez-vous les bonnes questions

Les gens ne réussissent pas forcement en changeant de secteur d’activité ou d’emploi. Ils prospèrent en explorant leurs forces, leurs motivations, leurs goûts et leurs aversions.

Pour vous assurer d’aller de l’avant sur la base d’une évaluation réfléchie (plutôt que de suivre aveuglément ce que vous pensez que les autres disent que vous «devriez» faire) utilisez une auto-évaluation honnête. Posez-vous des questions telles que:

  • Dans quoi préférerais-je investir mon temps et mon énergie?
  • Quelle est ma mission personnelle?
  • Quelles sont mes trois principales valeurs?
  • Quelles expériences cruciales ont fait de moi qui suis-je aujourd’hui?
  • Quels obstacles m’empêchent de changer de métier?
  • Sur quels points puis-je m’appuyer lors de ma transition?

Ces grandes questions ouvertes sont spécialement conçues pour provoquer une réflexion créative et vous aider à entrer en contact avec vous même, avec vos préférences personnelles et de vos pulsions naturelles. Vous n’arriverez pas aux réponses du jour au lendemain, mais plus vous y réfléchirez, plus vous gagnerez en clarté dont vous avez besoin pour vous déconnecter et avancer dans votre transition.

Projetez vous dans votre nouvelle carrière

Souvent, lorsque vous êtes obligé de prendre une décision qui vous pousse au-delà de votre zone de confort, la peur monte. Vous pouvez vous inquiéter pour l’avenir ou vous demander si vous prenez la bonne décision. Parfois, vous serez probablement confronté au doute de vous-même et vous vous demanderez si les choses au travail sont vraiment aussi mauvaises que vous le prétendez.

Au lieu de vous attarder sur ce que vous allez perdre, projetez vous dans votre nouvelle carrière qui vous mettra au défi, et qui fera de vous une personne heureuse et épanoui. A la place de penser aux éventuelles pertes, concentrez vous sur votre nouvelle trajectoire.

Agissez, n'intellectualisez pas

Si le processus de clarification de vos valeurs et de vos forces est important, ces découvertes sont inutiles sans suite. L’action est l’antidote au doute de soi.

Plutôt que de trop réfléchir à ce que vous devriez faire pour poursuivre votre passion, recherchez des opportunités de micro-apprentissages à faible risque que vous pouvez accomplir dans les quelques heures que vous avez pendant la journée. Vous pouvez commencer par créer un compte LinkedIn, rejoindre un chat Twitter traitant un sujet qui vous intéresse ou vous inscrire dans une newsletter d’un personnage qui vous inspire, ce sont de bons chemins pour changer de métier.

Peut-être, faire du bénévolat le week-end pour essayer un nouveau métier.

Ou, Vous pouvez résrevez votre séance de coaching gratuite

Cette approche expérimentale vous aide à prendre des mesures progressives vers un changement de carrière en peu de temps sans beaucoup d’efforts. Dans ce processus, vous pouvez établir des liens avec des incursions vers votre emploi de rêve. Vous aurez également une meilleure idée des réponses à des questions telles que: Est-ce que j’aime ce travail? Est-ce que je veux poursuivre cette voie? Quelles autres opportunités suis-je curieux?